Dépôt gratuit & livraison dans toute la France

Les bagues Cartier

Temps de lecture : 3 minutes

Diamonds are not girl’s best friend

Partout dans le monde, Cartier est depuis longtemps considérée comme l’une des marques de bijoux de luxe les plus connues.

Les bagues en diamant, en particulier, sont des pièces particulièrement précieuses qui font sa réputation.

Pour autant, lorsque l’on pense aux bagues de la maison, notre première pensée se dirige vers le triptyque emblématique façonné par : la Trinity, la Love et la Juste un Clou. Et même si elles existent en version diamantées, les indétrônables classiques restent en tête.  

Mais si les diamants sont éternels, qu’en est-il des métaux précieux ? 

Avant d’y répondre, je vous propose un petit détour sur l’histoire de chacune de ces pièces de joaillerie imprégnées d’un thème universel : l’amour.

Quand l’amour rencontre le luxe

La bague Trinity

Bientôt centenaire, la bague Trinity Cartier a été créé en 1924 par Louis Cartier. Ce bijou démuni de diamant, très avant-gardiste pour l’époque, connait alors un succès immédiat. Créée à la demande de Jean Cocteau, ce bijou arbore trois anneaux entrelacés symbolisant à la fois l’amour pour l’or rose, la fidélité pour l’or jaune, et l’amitié représenté par l’or gris. 

Un cocktail fusionnel qui explique qu’elle reste l’un des best-sellers des bagues de fiançailles.

La bague Love

La bague Love, reconnaissable par ses têtes de vis alignées, est quant à elle issue de la collection du même nom, rendue célèbre par son fameux bracelet qui symbolise l’amour exclusif, scellant la promesse d’une relation solide et durable. Un bijou au design minimaliste et profondément romantique, conçu par le célèbre joaillier italien Aldo Cipullo. Inspiré à la suite d’une déception amoureuse, il cherche alors à garder le souvenir d’une relation perdue en créant des « menottes d’amour modernes ».

Si à l’origine les vis servaient à ouvrir et fermer le bijou par un système de tournevis qui devait être conservé par celui qui l’offrait, ils sont désormais devenus des motifs emblématiques exprimant l’amour ultime.

La bague Juste un Clou

Deuxième bijou imaginé par Aldo Cipullo pour Cartier, cette bague est une fois de plus une déclinaison d’un bracelet iconique initialement appelé Nail Bracelet, portant désormais le même nom que sa collection, Juste un Clou. Imaginé comme un lien industriel et anticonformiste, on retrouve la signature de son créateur : l’exclusivité, représenté par un enserrage du doigt.

Inspiré une fois de plus par les objets du quotidien, ce bijou brut et désobéissant à tous les codes, arbore un design excessivement élégant. 

Quand l’audace montre ses limites

Ces pièces unisexes, parties intégrales de l’ADN de Cartier, ont remis en question l’idée traditionnelle selon laquelle le rôle principal des bijoux était de représenter le statut et la richesse. 

En revanche, si les diamants sont effectivement éternels, malheureusement, on ne peut pas en dire autant des métaux précieux. En effet, le frottement des bagues créé des petites rayures sur le métal lui faisant perdre inéluctablement de sa brillance au fil des ans. Il existe évidemment des méthodes d’entretien et un service éclat offert par la maison Cartier (et dont je vous partage le lien) afin de les préserver au mieux. Mais dans la mesure où une fine couche de métal est retirée durant cette dernière opération, vous ne pourrez le faire que deux fois seulement au cours de la vie du bijou.

Quand la joaillerie s’unit à l’éternel

Malgré cela, et si l’achat d’une bague de la maison joaillière représente un certain coût, allant de 1700 euros pour la bague Trinity classique jusqu’à 2880 euros pour la bague Juste un Clou en or jaune, ces intemporels restent une valeur sûre tant pour leur côté esthétique que pour leur investissement. 

Nul besoin de vous rappeler que les bracelets Love qui coutaient environ 250 dollars à leur lancement (soit 1400 euros à l’heure actuel), se vendent désormais 8000 euros en boutique. 

Mais au-delà des chiffres, ces icônes qui invitent à l’amour, s’inscrivent dans la lignée des bijoux de famille que vous aimerez porter et dont vous serez fière de transmettre pour un éternel recommencement.

N’hésitez pas à nous écrire si vous avez des questions sur la valeur de vos bijoux à contact@idillyc.fr et recevez une estimation sous 48h maximum.

Et si ce n’est pas déjà fait, venez vite rejoindre notre communauté Instagram https://www.instagram.com/idillyc_officiel/.

Idylliquement vôtre,

Picture of Diane COMMES

Diane COMMES

Fondatrice de Idillyc

Sur le même thème

5 astuces mode contre l’angoisse du placard « vide » 

Qui n’a pas déjà vécu ce moment devant son armoire à contempler ses affaires pendant 5 min en si disant….

Birkin Hermès : le conte de fée d’un sac mythique

S’il fallait choisir un seul mot pour décrire l’histoire du sac le plus convoité du monde, ce serait celui de….

Quand le luxe se réinvente : décryptage du phénomène « upcycling »

Phénomène de mode ou démarche écologique, les maisons de luxe se mettent au vert. A l’ère post-covid, la donne a changé ce….

Suivez-nous sur Instagram

Mise à jour…
  • Votre panier est vide.